Réussissons cette rentrée écologique tous ensemble.

Si septembre a toujours été marqué par la rentrée scolaire, au sein du REV nous avons envie de croire que septembre 2018 marque avant tout la rentrée de l’Ecologie.

Une question prioritaire pourtant jusque-là souvent laissée pour compte (glyphosate maintenu, souffrance animale ignorée, chasseurs cajolés et intérêts établis des lobbies…) ne faisant pas le poids contre les intérêts pécuniaires, ou face aux conforts difficiles à remettre en question.
Mais il y a urgence et le vent semble tourner.
La tragique et symbolique démission de Nicolas Hulot et son aveu d’impuissance à la tête d’un Ministère mal-aimé auront au moins eu pour avantage d’éveiller les consciences et mobiliser les énergies citoyennes. Plus que jamais, la planète, l’environnement, le climat ont besoin que des voix s’élèvent ensemble pour faire entendre l’urgence d’une réaction puissante pour défendre la Nature avant tout autre profit.
De nombreuses personnes ont ainsi réagi et décidé d’unir leurs forces pour rappeler aux élus qu’ils sont les représentants des citoyens et non des lobbies.


« Toute action politique qui ne ferait pas de la lutte contre ce cataclysme sa priorité concrète, annoncée et assumée, ne serait plus crédible. »
> Voir l’appel des 200 célébrités

 

Un élan que nous voulons nourrir et un sujet médiatique que nous ne voulons pas laisser s’éteindre.
Il y a quelques mois le REV est né de la volonté de  rassembler les écologistes pour autour de la protection du Vivant. Pour en finir avec les faux-semblants et les demi-mesures, parce que le Vivant ne peut plus attendre.
Nous voulons un rassemblement pour une écologie nouvelle, et faire bloc face à la dégradation du climat, à la déforestation massive, à la disparition de la biodiversité, à la mort programmée des océans, de plus en plus visibles et dont les impacts sur notre santé sont scientifiquement reconnus. Nous souhaitons défendre la nécessité d’une Écologie Essentielle, bénéfique aux humains, aux non-humains et à notre Terre.

Aussi, ce mois de septembre étant marqué par de nombreuses manifestations et initiatives pour défendre les droits de la Nature, nous invitons tout individu qui croit au Rassemblement pour le Vivant à rejoindre les différentes marches organisées partout dans le Monde.

8 SEPTEMBRE  15 SEPTEMBRE 22 SEPTEMBRE
MARCHE POUR LE CLIMAT (événements Facebook par ville)
& D’AUTRES EVENEMENTS
WORLD CLEAN UP DAY MARCHE VEGGIE PRIDE

L’heure est au rassemblement, et il nous appartient à tous de ne pas laisser l’Écologie retomber dans les sujets mineurs.

Rappelons au nouveau ministre de l’écologie et au gouvernement qu’il y a en France des citoyens mobilisés pour la défense du vivant. Ne laissons personne mettre de côté les sujets dangereux pour la biodiversité, la santé et le climat.
Il n’est pas encore trop tard pour éviter le pire et il nous appartient d’élever nos voix pour défendre le Vivant.  

Parce qu’il y a urgence, mobilisons-nous ensemble pour réussir la rentrée d’une Écologie Essentielle.

3 Commentaires sur “Réussissons cette rentrée écologique tous ensemble.

  1. Jocelyn Chassang says:

    Ce matin, jeudi 13 septembre 2018, je suis allé ramasser du crottin de cheval pour le jardin dans les marais de Gainnedel (35), et oh plaisir, j’ai vu 2 magnifiques chevreuils dans un champ de maïs récolté. Superbe ! Mais, un quart d’heure plus tard, j’entends de cor des chasseurs et les aboiements des chiens : encore une battue! Peut-être que mes 2 chevreuils vont êtres abattus (aujourd’hui ou un autre jour d’ailleurs).
    L’angoisse m’a gagné… Je hais les chasseurs dont le plaisir est de tuer les animaux. Quant à Macron, il leurs cire les bottes et diminue le permis de chasse de 50% !!!!! Quand les animaux seront-ils libres de vivre tranquillement dans leur milieu naturel ? Vive le R E V .

  2. Colas says:

    Je pense que les chasseurs ne sont pas uniquement nuisibles: les sangliers et le gibier
    proliferent et avec eux les tiques et la maladie de Lyme .Une entente est peut-être possible entre les chasseurs et les écologistes (sous couvert de cotas).Je ne défend pas les chasseurs mais leur action n’est peut-être pas inutile.

  3. Colas says:

    Les chasseurs ont aussi une utilité de régulation sur le gibier : à voir la pullulation des
    Sangliers et l’essor des tiques et de la maladie de Lyme je pense qu’il y a des accords à trouver avec les chasseurs

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *