Le Bureau du REV, appelé en interne le “CHŒUR” du REV, a pour mission de mettre en oeuvre les grandes orientations politiques du mouvement et son organisation. Il se réunit chaque semaine.

 

  • Aymeric CARON : Porte-parole et responsable du programme
  • Benjamin JOYEUX : Responsable des relations extérieures et de la stratégie politique
  • Célia FONTAINE : Responsable du recrutement et de la coordination programmatique
  • Jean-Marc LAHAYE : Trésorier et responsable du site internet
  • Olivier DE VELLIS: Responsable du Média REV
  • Elodie MAIZERAY : Responsable de la stratégie de communication
  • Géraldine LE BIHAN: Responsable de l’événementiel
  • Alexis CLOT : Responsable des relations adhérents, groupes locaux et étudiants.

 

D’autres instances internes vont bientôt voir le jour :

L’Agora du REV: c’est l’assemblée du mouvement, qui vote son programme, définit ses textes d’orientation et contrôle l’activité du CHŒUR. Se réunissant sur un weekend chaque trimestre, l’Agora est composée de 100 membres pour moitié élus lors du Congrès du mouvement, pour l’autre moitié tirés au sort parmi les adhérents volontaires. Ils sont élus pour deux ans. La composition de l’Agora eststrictement paritaire, de même qu’elle doit refléter la diversité géographique des adhérents du REV.

Le Comité Ethique du REV (CER): En charge du respect des statuts du mouvement, c’est également l’instance de règlement des différends qui peut être saisie par tout adhérent et qui peut s’autosaisir en cas de manquement éthique flagrant de la part d’un-e membre du mouvement. Composé de 5 personnes désignées par l’Agora sur des critères professionnels et éthiques indépendants de toute orientation politique interne.

En dehors de ces trois organes internes, la vie du mouvement est organisée autour des :
Antennes Locales du REV (ALR), constituées d’un minimum de 5 adhérent-e-s d’une même région et fonctionnant de façon indépendante, ayant toute liberté pour s’organiser et se réunir, devant simplement se reconnaître dans la charte des valeurs et les statuts du REV, et de Groupes Thématiques du REV (GTR), groupes de travail ad hoc constitués autour d’une thématique particulière et en charge de creuser les aspects programmatiques du mouvement dans le champ de cette thématique (agriculture, transports, logement, santé, institutions, international, etc.).