5 juin : Journée de l’environnement / #StopPlastique

Aujourd’hui, nous produisons plus de 300 millions de tonnes de plastique par an .
(Plastic Oceans, n.d.).

Depuis les années 1950, la surproduction du plastique a induit qu’une majorité soit incinérée ou termine dans des décharges (ce qui pollue considérablement les sols et l’air du fait des produits chimiques qui le composent).

Au niveau européen, ce sont chaque année 25 millions de tonnes de déchets plastique qui sont produits, dont seulement 30% est recyclé (Commission Européenne, 16 janvier 2018 ; Sciences et Avenir, 17 janvier 2018).

En France, nos résultats sont encore plus mauvais avec seulement 20% de plastique recyclé (National Geographic, 9 novembre 2017).
En effet, tous les types de plastique ne sont pas recyclables, 50% du plastique que nous utilisons est dit jetable ou à usage unique. Pourtant, bon nombre de ces déchets mettent plusieurs siècles à se décomposer.
Ce sont
plus de 8 millions de tonnes de plastique qui finissent dans les océans chaque année (National Geographic, 9 novembre 2017), soit l’équivalent d’un camion de déchets plastique par minute, tuant ainsi près de 100 000 mammifères marins et d’1 million d’oiseaux de mer (Science Advances, 2017).

A ce rythme, on estime que 99% des oiseaux marins aura ingurgité du plastique d’ici 2050.
Les prévisions précisent que le poids des déchets plastique sera plus important que celui des individus marins dans les océans d’ici 30 ans (Plastic Pollution Coalition, n.d.).

Parce qu’il est urgent d’agir si nous ne voulons pas asphyxier notre planète sous les déchets plastique,

Pour lutter contre cette pollution massive,

Le REV prône l’interdiction du plastique à usage unique sur l’ensemble du continent européen et le développement des emballages 100% biodégradables.

Le Costa Rica s’est déjà engagé dans cette voie pour une éradication effective d’ici le 1er janvier 2020.
Si le Costa Rica en est capable, l’Europe aussi.

Nous pouvons d’ores et déjà agir à notre échelle, individuellement, et sensibiliser nos enfants dès le plus jeune âge.

Comment agir ?

  1.    Refuser le plastique à usage unique
    (les sacs, pailles, gobelets, bouteilles et autres ustensiles de vaisselles non biodégradables),
  2.     Utiliser des sacs de shopping, une bouteille d’eau et un thermos réutilisables,
  3.     Favoriser l’achat de produits (alimentaires notamment) en vrac, sans emballages,
  4.     Eviter l’utilisation de produits de beauté à base de microbilles de plastique
    (exfoliants et certains dentifrices),
  5.    Réutiliser puis recycler correctement ses déchets plastiques lorsque ceux-ci sont inévitables,
  6.    Boycotter les marques qui abusent des emballages plastique,
  7.    Participer à des collectes organisées ou spontanées des déchets plastique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *